Messages en provenance de l'Eternité

 

 

J'ai découvert ces messages au travers d'une vidéo :

Marlo Morgan, l’auteur américain de “Message en provenance de l’éternité”, livre les dix commandements “version positive” en vigueur dans les tribus aborigènes d’Australie et qui sont un modèle de Sagesse :


• Tu dois laisser ta créativité s’exprimer.
Chaque individu voit les choses de façon différente et peut donc offrir au monde sa vision personnelle. Donner libre cours à sa créativité est une preuve de courage. Tous les hommes ne pouvant être des chefs, il est important que les autres s’expriment. L’essentiel est de nous exprimer à travers des actes dont nous puissions être fiers.

• Tu dois te montrer responsable.
Tu es un invité sur cette terre et en la quittant tu dois la laisser dans l’état où tu l’as trouvée ou mieux encore. Tu dois veiller sur toutes les formes de vie. Tu es responsable des promesses que tu as faites, des engagements que tu as pris, et des zorglubséquences de tous tes actes. Ton évolution spirituelle n’a ni début ni fin. Les êtres humains font partie de l’Eternel et la mort met seulement fin à l’existence terrestre d’un esprit. Tu es responsable de ton impulsivité, de la douleur et de la souffrance que tu infliges et des zorglubséquences qui rejaillissent sur les proches de tes victimes. Les morts ne sont pas malveillants, c’est la société qui l’est. Tu es responsable de ton corps. En le négligeant ou en le maltraitant, tu te montres irresponsable.

• Tu dois aider les autres.
Il ne faut pas traverser la vie comme un voyageur solitaire. Il faut se souvenir que nous faisons tous partie du groupe des êtres humains et que le sort de la planète dépend des agissements de ce groupe.

• Tu dois tendre à la maturité émotionnelle.
Tu dois te discipliner et maîtriser tes émotions. Tu es aussi heureux que tu veux bien l’être. Seules les émotions permettent à l’esprit et au corps d’entrer en relation. Il faut respecter tes sentiments. En ignorant la joie et le chagrin, tu risques de provoquer des maladies physiques. Le rire est très important pour notre santé et celle de la terre entière. L’humour supprime les problèmes, consolide les relation entre les êtres, et apporte la joie. Le plus important reste la véracité. Tu ne peux pas chercher à savoir qui tu es ni dans quel but tu es sur terre sans dire la vérité. Toujours.

• Tu dois te divertir.
Le divertissement a pour but d’encourager ceux qui sont abattus, d’apaiser les déçus, réconforter les malades. Il faut prendre part à des divertissements positifs et ne pas se cantonner au rôle de spectateur. Il ne doit cependant pas faire perdre le sens des responsabilités.

• Tu dois apprendre à maîtriser ton énergie.
L'homme ne peut ni créer ni détruire l’énergie mais seulement l’utiliser et la modifier. Chaque pensée, chaque mot, chaque acte est porteur d’énergie. L’énergie collective est l’addition des énergies individuelles et constitue notre monde visible et l’aura qui enveloppe les êtres et les lieux. Au cours des temps, les pensées égoïstes, les actes violents, les cris des victimes ont constitué une bonne partie de l’azura qui enveloppe la planète. Nous sommes responsables de cet état de fait et devons y remédier. Pour cela, chacun de nous doit donner l’exemple. Il nous faut changer d’attitude, pardonner et oublier, être plus optimiste, plus positifs, mettre tout notre cœur à accomplir nos tâches et nous libérer de ce qui nous donne le sentiment d’être des victimes.

•Tu dois t’adonner à la musique.
La musique a une influence sur tout le genre humain et son énergie peut à la fois guérir notre corps et la planète entière. Elle est notre âme qui parle, la voix de la terre communiquant avec l’univers.

• Tu dois lutter pour parvenir à la sagesse.
Elle est très différente du savoir. On peut être très intelligent et ne pas posséder une once de sagesse. Il peut être utile de savoir lire et écrire mais ce n’est pas indispensable pour réussir son voyage spirituel entant qu’être humain. La sagesse est la façon d’utiliser le savoir, la résolution d’agir en tenant compte du bien-être de tous ceux qui sont concernés. N’oublie pas que tous les esprits connaissent la même expérience humaine. Ils ne font que passer et sont les invités de notre Mère la Terre. Ils ne forment qu’un avec le Créateur. Tout ce qui vit provient de la même source. C’est faire preuve de sagesse que d’honorer la finalité de chaque chose et d’agir pour le plus grand bien de toute vie.

• Tu dois apprendre l’autodiscipline.
Que la vie sur terre soit paisible, productive et joyeuse ne dépend que de nous. Il peut nous arriver de tomber dans les excès, de nous adonner à toutes sortes de drogues, d’être négligents, cupides, cruels ou destructeurs. L’autodiscipline nous permet de maîtriser cela. Elle nous aide aussi à garder un corps sain. L’autodiscipline permet à notre esprit d’entrer en relation avec notre corps. Apprends à faire la différence entre entendre ce que dit la tête et le message que t’envoie ton cœur. Ta tête parle au nom de la société, ton cœur en celui de l’Eternel.

• Tu dois observer sans juger.
L’observation dépourvue de tout jugement s’appelle l’amour inconditionnel.
Il n’existe point de faute aux yeux de l’Eternel. Tu ne peux pas en commettre puisque la vie t’a été offerte et que tu tentes une expérience. Tu peux observer ce qui se passe puis, sans juger, décider que pour toi cela a une mauvaise odeur, un goût désagréable et continuer ton chemin. C’est ainsi que tu parviendras à aimer tous les hommes sans pour autant approuver leurs actions ni la façon dont ils se comportent. Si tu te contente d’observer sans juger, le pardon devient inutile.
Nous avons choisi de vivre en deçà de l’Ordre divin parfait mais chaque jour nous pouvons nous en rapprocher d’avantage et à la fin nous verrons un magnifique cercle d’or se refermer.
Nous avons tout à apprendre des sociétés humaines les plus en phase avec la Nature: Amérindiens, tribus amazoniennes, Inouïtes, Australiens, etc. Pourquoi ? Parce que la Spiritualité est une écologie de l’âme...

Source : YouTube et d'autres sites