La prière guérit

 

 

A mesure que vous mettrez en application les techniques simples indiquées dans ce livre, vous découvrirez en vous-même une puissance qui peut vous tirer d’un état de prostration, de maladie, de solitude, de discorde ou de pauvreté, et qui vous mènera sur le chemin de la liberté, du bonheur et de la santé radieuse.

Cet ouvrage vous montrera comment vous emparer de cette merveilleuse Puissance curative, qui guérira toutes vos blessures mentales et physiques, proclamera la libération de l’esprit accablé de crainte, et vous libérera complètement des limitations de la pauvreté, des échecs, de la misère, de la maladie et du désarroi.

Il faut seulement que vous vous unissiez mentalement et émotionnellement à cette Puissance créatrice et que vous laissiez s’accomplir les merveilles qui ont lieu lorsque vous priez avec ferveur et conviction. Ce livre a été écrit pour vous aider ; servez-vous-en !

 

Quelques extraits de ce livre de prières

"Une dame âgée, qui écoute régulièrement le programme radiophonique que je présente depuis douze en Californie du Sud, m'écrivit pour me dire qu'elle avait appris à prier suivant mes instructions sur la thérapeutique de la prière. Elle avait pris note de tout ce qui lui avait été enseigné au sujet de Dieu - qu'il est Intelligence Infinie, Incommensurable Amour, Omnipotence, Sagesse Infinie, Beauté indescriptible, Harmonie absolue, Intelligence Créatrice, qui a formé et vitalisé tous les organes de son corps. Chaque matin et soir pendant 5 ou 10 minutes, elle méditait silencieusement sur ces qualités et attributs de Dieu, déclarant que ces Vérités s'implantaient dans sa mentalité. En moins d'un mois, une tumeur dont elle souffrait disparut entièrement, ce qui fut confirmé par la raidographie et l'examen de son médecin. Cette dame ne "traita" pas directement sa tumeur qui n'était autre que la solidification de ses pensées précédentes. A mesure qu'elle remplissait son esprit de déclarations de la vérité, un changement correspondant s'accomplit dans son corps. Elle continua de défaire ce qu'avaient fait ses pensées négatives en pensant à Dieu et à Son Amour, ce qui finit par corriger son défaut.

http://i43.servimg.com/u/f43/16/23/59/90/fleurs13.gif

Bien des personnes prient en déclarant silencieusement - tout en allant à leurs affaires - que Dieu les guide, les dirige, qu'Il agit à travers elles à tout instant et qu'Il veille sur elles partout où elles se trouvent. On dit souvent que la prière est la pratique de la Présence de Dieu, ce qui signifie qu'en priant vous prenez conscience de ce que l'Intelligence et la Sagesse de Dieu agissent à travers vous pour produire la solution harmonieuse d'un apparent problème. Cette attitude d'esprit transforme la difficulté en harmonie. Vous pouvez pratiquer la Présence de Dieu en accomplissant toute chose du point de vue de la Règle d'or (faites à autrui ce que vous voudriez qu'il vous fit) et de la Loi d'Amour.

http://i43.servimg.com/u/f43/16/23/59/90/fleurs13.gif

LE CHANT CELESTE

L'Esprit n'est jamais né

L'Esprit ne cessera jamais d'être ;

Il n'y eut jamais de temps

Où il ne fut pas.

Fin et commencement sont des rêves !

Sans naissance, sans mort et sans forme

L'esprit demeure à jamais ;

La mort ne l'a point du tout touché,

Si morte que paraisse sa maison !

Non, mais pareil à celui qui pose ses robes usagées,

Et qui, en prenant de neuves, dit :

"Aujourd'hui, ce sont celles-là dont je me vêtirai !"

Ainsi l'Esprit rejette légèrement son vêtement de chair

Et va vers l'héritage

D'une résidence nouvelle"

http://i43.servimg.com/u/f43/16/23/59/90/fleurs13.gif

La cause des échecs. Nos échecs - ce qui nous empêche d'obtenir le résultat désiré - sont toujours le manque de foi dans la loi de l'accroissement..... Notre doute et notre crainte sont des pensées qui font opposition à notre désir et, si  nous nous y complaisons, vont neutraliser l'idée première et la désintégreront complètement. Il faut éliminer ces pensées négatives de doute et de crainte qui auront pour seul résultat précisément le contraire de ce pour quoi nous prions. La Loi de la croyance telle que l'enseigne la Bible c'est de ressentir le plaisir et la satisfaction dans la contemplation de l'accomplissement certain de nos désirs.

Voici comment M. Broke appliqua cette technique et en obtint d'excellents résultats. Il se dit : "Les factures s'empilent sur mon bureau, je suis sans travail, j'ai 3 enfants et pas d'argent. Que vais-je faire ?" Régulièrement, matin et soir, pendant environ 3 semaines, il répéta  : "Merci Père pour la Loi de l'Opulence" d'une façon paisible, bien détendu jusqu'à ce que le sentiment de la gratitude domine son esprit. Il imagina qu'il s'adressait à l'Infini, sachant, bien entendu, qu'il ne pouvait pas voir Dieu. Il voyait avec l'oeil intérieur, l'oeil de la perception spirituelle, prenant conscience de ce que son image-pensée de richesse était la première cause relative à l'argent, à la situation et à la nourriture dont il avait besoin. Sa pensée, son sentiment, étaient la substance de l'abondance, substance tout à fait indépendant des conditions préalables, quelles qu'elles avaient été.

En répétant "Merci, Père" maintes et maintes fois, son esprit et son coeur étaient élevés au plus haut point d'acceptation, et lorsque la crainte, les pensées de pénurie, de pauvreté, de détresse se présentaient à son esprit, il disait : "Merci, Père" aussi souvent que cela était nécessaire. M. Broke savait qu'en maintenant cette attitude de reconnaissance il allait reconditionner son esprit par l'idée de l'opulence ; c'est ce qui arriva. Il rencontra dans la rue un ancien patron qu'il n'avait pas vu depuis 20 ans, lequel lui offrit une situation très lucrative et lui avança la somme de 500 dollars. Aujourd'hui, M. Broke est vice-président de l'entreprise de laquelle il fait partie. Il me dit récemment : "Je n'oublierai jamais les merveilles du "Merci Père". Je suis comblé".

Toutes les choses matérielles ont leur origine dans l'Invisible, l'Esprit ; toutes la création témoigne de ce que les idées-images dans l'Entendement de Dieu prennent forme selon la Loi créatrice. Il n'y a qu'un seul Processus créateur et l'homme, au moyen de ses pensées, le met en action. Consciemment ou subconsciemment, nous nous servons de cette Loi pour la simple raison que nous imprimons sans cesse sur Elle des idées, des images mentales. Toutes nos limitations actuelles résultent du fait que nous avons habituellement imprimé dans notre subconscient des idées de limitation, de restriction et de servitude de toutes sortes.....

http://i43.servimg.com/u/f43/16/23/59/90/fleurs13.gif

Ma sœur me demanda de prier pour elle. Géographiquement, nous sommes séparés par environ 6500 miles, mais dans l’Entendement, il n’y a ni temps, ni espace : l’Esprit est présent entièrement et simultanément partout. Pour prier convenablement pour autrui, il faut résolument écarter la pensée de la contemplation des symptômes et de la personnalité physique pour penser à l’individu comme étant pur esprit, exprimant la vitalité, l’intégrité, la beauté et la perfection de cet Esprit. Voici ce que j’affirmai : « Ce traitement-prière est pour ma sœur Kate. Elle est détendue et en paix, équilibrée, sereine et calme. Son entendement, son esprit, sont l’Entendement, l’Esprit de Dieu, l’Intelligence curative qui créa son corps transforme à présent chaque cellule, chaque nerf, chaque tissu, chaque muscle et chaque os de son corps selon le prototype parfait de Dieu. Silencieusement, tranquillement, tous les prototypes mentaux négatifs sont écartés, dissous, et la vitalité, l’intégrité et la beauté de l’Esprit se manifestent dans chaque atome de son être. Elle est à présent réceptive à cette Puissance de guérison qui coule à travers elle comme un fleuve, la rendant à la santé, à l’harmonie et à la paix parfaites. Toutes les discordes, toutes les images-pensées laides sont à présent balayées par l’Océan infini d’Amour et de Paix coulant à travers elle, et il en est ainsi ».

Affirmer, c’est déclarer qu’il en est ainsi ; et tandis que vous maintenez cette attitude comme étant vraie, en dépit de toute apparence contraire, vous recevez la réponse à votre prière. Votre pensée ne peut qu’affirmer, car même lorsque vous niez quelque chose vous ne faites qu’affirmer la présence de ce que vous niez. Répéter une affirmation, en sachant bien ce que vous dites et pourquoi vous le dites, met l’esprit dans cet état de conscience dans lequel il accepte de ce que vous déclarez être vrai. Continuez d’affirmer la Vérité jusqu’à ce que vous obteniez la réaction subconsciente que vous souhaitez.

http://i43.servimg.com/u/f43/16/23/59/90/fleurs13.gif

Celui qui pratique la méthode de prière-traitement absolue prononce le nom du malade puis, tranquillement et silencieusement se met à penser à Dieu et à Ses qualités et attributs : Dieu est Toute Joie, Amour sans bornes, Intelligence Infinie, Toute Paix, Sagesse incommensurable, Harmonie Absolue, Beauté indescriptible et Perfection.

A mesure qu’il pense ainsi, il est élevé dans sa conscience d’être jusqu’à une longueur d’ondes nouvelle ; à ce moment, il sent que l’Océan infini de l’Amour de Dieu balaye tout ce qui ne Lui est pas semblable dans l’esprit et dans le corps de celui pour lequel il prie. Il ressent que toute la Puissance et tout l’Amour de la Divinité sont à présent fixés sur lui et que ce qui le blesse ou le fait souffrir est à présent complètement dissous dans la Présence de l’Océan infini de Dieu

http://i43.servimg.com/u/f43/16/23/59/90/fleurs13.gif

Une jeune fille se servit de la méthode du décret pour se délivrer d’un jeune homme qui lui téléphonait sans cesse, insistait pour qu’elle lui accorde un rendez-vous et venait l’attendre à son bureau ; elle ne parvenait pas à s’en libérer. Voici ce qu’elle décréta : « Je remets X… à Dieu. Il est à tout moment à sa vraie place. Je suis libre et il est libre. Je projette cette parole dans l’Océan de l’Entendement infini qui est l’Entendement du Tout-Puissant. L’Entendement infini est la Seule Puissance et Il établit ce que je décrète. Il en est ainsi. » Elle me dit que le jeune disparut ; elle ne l’a jamais revu. Et elle ajouta : « Tout se passa comme si la terre l’avait englouti ! ».

http://i43.servimg.com/u/f43/16/23/59/90/fleurs13.gif

Toute méthode, toute technique, tout processus dont vous pouvez vous servir pour transformer votre esprit, c’est-à-dire vous inspirer une atmosphère mentale nouvelle, est légitime et donnera des résultats. La guérison est toujours due à un changement d’attitude mentale, à une transformation de l’esprit.

http://i43.servimg.com/u/f43/16/23/59/90/fleurs13.gif

Choisissez la théorie et la méthode que vous préférez ; soyez assuré que si vous avez la foi, vous obtiendrez des résultats

http://i43.servimg.com/u/f43/16/23/59/90/fleurs13.gif

Comment guérir par la prière :

1 – Considérer le problème

2 – Se tourner vers la solution que seul le subconscient connaît

3 – Se reposer dans la conviction profonde que tout est accompli.

N’affaiblissez point votre déclaration en disant : « Je l’espère…. Cela ira mieux…. » Les cellules de votre corps vont suivre fidèlement et honnêtement le tracé que l’esprit conscient leur présente à travers le subconscient qui est aussi appelé l’esprit subjectif ou involontaire. Le sentiment que vous éprouvez au sujet du travail qui doit se faire est le maître. Ayez donc le sentiment que la santé est à vous ! Que l’harmonie vous appartient ! Devenez intelligent en devenant un véhicule de la Puissance curative infinie de l’esprit subconscient.  Les raisons des échecs sont le manque de confiance et trop d’efforts. Passez au subconscient, l’idée de la santé jusqu’au point de la conviction, puis détendez-vous. Débarrassez-vous de vous-même. Dites aux conditions et aux circonstances qui vous blessent : « Cela aussi passera … » En état de détente, vous impressionnez le subconscient, permettant à l’énergie cinétique qui est dans l’idée dont vous voulez la réalisation de prendre le commandement et de lui donner forme.

http://i43.servimg.com/u/f43/16/23/59/90/fleurs13.gif

Croire, c’est accepter quelque chose comme étant vrai, c’est vivre dans l’état d’accomplissement ; et tandis que vous maintiendrez cet état d’esprit, vous ferez l’expérience de la joie de la prière exaucée

http://i43.servimg.com/u/f43/16/23/59/90/fleurs13.gif

Voici une prière pour la santé parfaite, c’est celle d’un pasteur de l’Afrique du Sud de ma connaissance qui se guérit lui-même. Plusieurs fois par jour, il affirmait lentement et tranquillement s’étant d’abord assuré qu’il était complètement détendu physiquement et mentalement : « La perfection de Dieu s’exprime à présent à travers moi. L’idée de la santé remplit à présent mon esprit subconscient. L’image que Dieu a de moi est l’image parfaite, et mon subconscient recrée mon corps, en accord parfait avec la parfaite image qui est maintenue dans l’Entendement de Dieu ». C’est un moyen simple et facile de présenter l’idée de la santé parfaite à notre esprit subconscient.

http://i43.servimg.com/u/f43/16/23/59/90/fleurs13.gif

Vous avez le pouvoir du choix. L’un de mes parents me conta l’histoire d’un de leurs amis qui était allé consulter une clairvoyante – elle se servait d’une boule de cristal – qui lui dit qu’il avait le cœur malade et qu’il mourrait à la prochaine lune. Tout se passa selon cette prédiction. Mon parent ajouta que cette clairvoyante était supposée posséder d’étranges pouvoirs occultes et qu’elle était à même de faire du bien ou du mal aux gens selon sa volonté. Beaucoup d’entre nous, sans doute, ont entendu de semblables histoires stupides, ridicules et qui ne sont que superstitions. Voyons ce qui se passa dans le cœur de cet homme à la lumière de ce que nous savons de la façon dont fonctionne le subconscient. Quoi que ce soit que l’esprit conscient de l’homme croie, le subconscient l’accepte et agit en conséquence. Voilà pourquoi la Bible dit : « tel un homme pense en son cœur (son esprit subconscient) tel il est ». Et encore : « IL nous est fait selon notre foi ». Autrement dit les choses en lesquelles nous croyons sont causes de nos expériences. L’ami de mon parent était heureux, en bonne santé, vigoureux et robuste lorsqu’il alla voir la diseuse de bonne aventure. Celle-ci lui fit une prédiction très négative qui agit sur lui à la façon d’une suggestion post-hypnotique. Il fut terrifié et pensa continuellement qu’il allait mourir à la nouvelle lune. Il se mit à en parler à tout le monde et se prépara à sa fin. Toute cette activité qui eut lieu dans son esprit et sa propre pensée fut cause de sa propre prétendue mort, c’est-à-dire de la destruction de son corps physique par sa peur et son attente de sa fin. La femme qui la prédit n’avait pas plus de pouvoir que n’ont des pierres ou des morceaux de bois. Sa suggestion n’avait aucun pouvoir pour créer la fin qu’elle disait. Si cet homme avait connu les lois de son esprit, il aurait complètement rejeté la suggestion négative, aurait refusé de donner la moindre attention à ses paroles, sachant dans son cœur qu’il était gouverné et contrôlé par sa propre pensée et son propre sentiment. Pareille à une flèche en fer blanc tirée contre un bateau de guerre, la prophétie aurait été complètement neutralisée et dissipée sans porter tort à quiconque, s’il ne lui avait donné son consentement. Les suggestions d’autrui n’ont par elles-mêmes absolument aucun pouvoir sur vous, sauf celui que leur confèrent vos propres pensées. Il faut votre consentement mental pour qu’elles deviennent vôtres. C’est vous qui pensez. Souvenez-vous que vous avez le pouvoir du choix. Choisissez la vie ! Choisissez l’affection ! Choisissez la santé !

http://i43.servimg.com/u/f43/16/23/59/90/fleurs13.gif

Je connaissais une personne qui haïssait sa sœur parce que celle-ci l'avait appelée "serpent venimeux". Elle y pensait depuis des mois, se sentant profondément blessée. Il en résulta qu'elle fit une crise de colite - tout cela à cause de quelque paroles prononcées par sa sœur. Elle devait se guérir elle-même et, pour cela, il était nécessaire qu'elle comprenne les lois de son esprit. La première chose qu'elle eut à apprendre fut le fait que les paroles que sa sœur avait dites n'avaient sur elle absolument aucun pouvoir, la seule puissance créatrice en ce qui la concernait étant sa propre pensée. Une parole est une pensée exprimée. Les paroles qu'exprimaient les pensées de sa sœur n'avaient point le pouvoir de la perturber. Elles n'étaient pas créatrices, sauf dans la mesure où elle réagissait négativement.
Cette dame avait cédé à la pensée de ressentiment et le ressentiment avait engendré une émotion négative qui provoqua la perturbation dans son côlon. Les trois phases - la pensée, l'émotion et la manifestation - eurent lieu dans son propre esprit.
Encore une fois, ce n'est pas ce que disent ou ce que font les gens qui nous blesse, c'est NOTRE RÉPONSE et NOTRE RÉACTION.
Autrement dit, le bien et le mal dont nous faisons l'expérience sont simplement des mouvements de notre esprit.
Le médecin dit à cette dame que sa colite ulcérée était due à un désordre émotionnel et il lui conseilla de cultiver l'amour et le pardon.
Voici comment elle se rétablit. Elle irradia des pensées d'amour, de paix et de bonne volonté envers sa sœur fréquemment, au cours de la journée, en affirmant ce qui suit : "Je souhaite sincèrement à ma sœur la paix, la santé et le bonheur, et je sais que la paix et l'amour de Dieu coulent à présent et éternellement à travers elle".
Cette transformation de son attitude mentale libéra la Puissance curative infinie qui est en nous tous ; en quelques semaines, elle fut complètement guérie et tous les examens médicaux en firent la preuve

http://i43.servimg.com/u/f43/16/23/59/90/fleurs13.gif

Une jeune femme était diplômée en musique et souhaitait l’enseigner, mais elle avait l’attitude d’esprit de l’échec et pensait que les élèves ne lui viendraient pas parce qu’elle n’était pas connue. Elle adopta une attitude nouvelle en apprenant hardiment : « Je peux être ce que je veux être. JE peux faire ce que je veux par la Puissance du Tout-Puissant qui est en moi. » Elle se dit qu’un grand nombre d’élèves pourrait bénéficier de ce qu’elle avait à offrir. Sa difficulté était la peur ; elle la surmonta par la répétition fréquente de la prière ci-dessus et par l’emploi discipliné de son imagination. Deux fois par jour, elle s’imagina en train d’enseigner à des élèves heureux et satisfaits. Elle était l’actrice de ce drame : « J’agis comme si JE SUIS et JE SERAIS. » Elle se sentait être un professeur plein de succès, vécut ce rôle dans son imagination et fixa son attention sur son idéal. Par la persistance, elle s’unit à cette idée dans son esprit jusqu’à ce qu’elle parvienne à exprimer objectivement ce qu’elle imaginait subjectivement et ressentait. Autrement dit, ce qu’elle imaginait que sa vie était, elle le sentait également. Il lui fut fait selon son sentiment et sa nouvelle attitude mentale.

.....

Bonne lecture

http://i43.servimg.com/u/f43/16/23/59/90/fleurs13.gif