Le bruit du silence

 

À force de se mettre à penser
À réfléchir, douter, imaginer
On n'entend plus ce qui nous entoure

Mais
Si l'on prend le temps de se poser
De se reposer la tête
Sans des pensées qui interfèrent
On peut entendre le bruit du silence

Et si l'on écoute
Selon où l'on se trouve
On peut identifier
Toutes sortes de bruits

Le « tic-tac » d'une horloge
Des cloches qui sonnent
Dans le lointain
La sonnerie du téléphone
Qui sonne chez le voisin
Le bruit de ses pas

Le ronronnement du moteur
Du réfrigérateur
Dans la pièce à côté
Le craquement 
Du feu de bois
Dans la cheminée

Le chant d'un coucou
Au loin
L'aboiement soudain
D'un chien
Deux chats qui se « tiaulent »
Et miaulent
Dans la nuit

Le bruissement des feuilles
Qui bougent et dansent
Au gré du vent
Le bruit de la pluie
Qui tombe
Source de vie

L'envol d'un oiseau
Majestueux
Dans le ciel bleu
Le chant des grillons
Dans les prés
Un soir d'été

Tous ces petits bruits
Signes de vie
Qui meublent le silence
Nous prouvent
Qu'il n'y a pas de silence parfait
Car il y aura toujours
Quelque chose ou quelqu'un
Pour donner un peu de vie au silence

Marie-Hélène Remy
29 11 2017

Ajouter un commentaire