Vivre tout simplement

 


Tendre la main est je l’avoue, un geste simple
Encore faut-il oser le faire, mais aussi recevoir
Le message qui retrace l’instant certes, humble
Dans ce cas précis, il n’est possible de décevoir.

Au-delà du geste, il y a ce langage tendre, muet
L’autre, devient riche à l’instant de ce partage
Cette richesse acquise, il en fera alors le guet
Afin de ne pas perdre, ce cadeau en héritage.

Cette main peut aussi essuyer, une petite larme
Née, d’une divergence d’opinion, qu’importe
Comment réagir, pleurer ou évoquer un drame
Parfois l’amour se transforme, devant une porte.

Qu’il est doux de croiser un regard, qui accepte
L’homme, tel qu’il est avec ses espoirs et trésors
Il est temps de laisser tomber, tous les préceptes
Que cette nuit d’automne, éloigne le dernier port.

Cette bouche rendue mélancolique, par la vie
Est invitée à apprendre à sourire, en ce temps
Où le lendemain hélas, n’est pas encore inscrit
La seconde passe, il suffit de vivre cet instant.

08/10/2004
Source: Michèle R. De Guise.