Confiance et Foi

 

Confiance et foi (vidéo de C. Guibert

Notre vie terrestre est la plus courte vie de tous les univers. Elle est aussi la plus riche en émotions et en sentiments. Pourtant, nous ne faisons rien pour l'allonger. Nous pouvons retrouver un petit Paradis sur terre mais nos pensées sont plus fortes que nos actes. Jacqueline Gindre nous offre ce message d'un être de Lumière, il nous explique pourquoi et comment nous pouvons faire de cette vie, une belle vie. Bonne lecture...

 

 

 

 

Je suis ce que vous appelez un Etre immatériel. Je suis nommé un Etre de Lumière.  Notre matière n’est pas inexistante  mais au vue de votre densité, on pourrait l’appeler ainsi… Vous avez la plus courte vie de tous nos univers mais aussi la plus riche en émotions et en sentiments. . Votre vie est si courte et vous ne faites rien pour l’allonger : beaucoup d’excès alimentaires, fatigues, drogues, pensées négatives. Vous faites tout ce qu’il faut pour raccourcir une vie déjà très courte. Vous appelez l’harmonie, vous demandez l’harmonie et dès que vous pouvez l’obtenir, vous la divisez. Vous nagez dans un marécage alors que vous pourriez nager dans une eau pure. Votre corps est malade parce que vous le contraignez à renfermer des pensées négatives.  Votre corps a besoin d’un rythme régulier, à partir du moment où vous déréglez ou désaccordez ce rythme, le corps cesse de fonctionner. Sachez que vos rêves peuvent se réaliser, quand vous êtes sûrs, quand vous n’avez aucun doute, quand vous savez que ce que vous demandez est juste. Mais vous manquez de foi. Retrouvez la part en vous qui sait d’où elle vient. . Nous sommes tous de création divine, nous venons tous de cette immensité qui nous a créés. Quelque chose en vous, vous a séparé de Dieu et de sa création mais vous pouvez Le retrouver. Aimez votre planète comme un être vivant, elle n’est pas un simple amas de roches. Vous pouvez avoir un paradis en vous à l’instant où vous vous posez. Votre planète peut retrouver sa beauté, vous devez le vouloir. Des grands changements s’annoncent. N’ayez pas peur de ce qui vient, je vous vois dans la crainte, dans la peur de l’avenir, dans la peur des guerres,  dans la peur des catastrophes de la Terre. N’ayez pas peur. Vous avez pour connaissance qu’il faut faire s’écrouler les murs d’une maison pour la reconstruire, la Terre en est à ce point ! Il faut qu’il y ait des effondrements pour une renaissance. Nous sommes là pour vous aider, laissez de côté vos soucis, lâchez les petits inconvénients de la vie.  Vous aviez un fil lumineux qui vous tirait vers nous, un fil lumineux que vous avez lâché, retrouvez ce fil lumineux à travers une vie bien plus simple, à travers une recherche. Nous vous aimons. De nombreuses personnes donnent un coup de talon pour sortir du marécage et nous, nous sommes autour et vous attendons pour vous tirer, vous relever, vous sortir de ce marécage. . Nous ne pouvons rien faire pour vous si vous ne donnez pas ce coup de talon. Vos voix s’élèvent mais vos décisions ne sont pas prises.  Chacun d’entre vous a quelque chose à faire de particulier, d’individuel, des décisions sont à prendre. Rien ne se passe si vous ne décidez pas. Vos disparus, les âmes qui sont libres de matière, ont compris et elles essaient,  chacune à leur façon, d’attirer votre attention et de vous parler. Là encore, elles se heurtent au mur que vous placez devant. Vous pouvez retrouver un petit paradis sur cette Terre mais vos pensées, vos pensées sont fortes, vos pensées sont plus fortes que vos actes, rappelez-vous bien cela. Vous pouvez par un acte, donner l’impression que vous faites du bien mais une pensée seulement de colère, de jalousie, de mesquinerie, suffit à détruire cet acte. Travaillez sur vos pensées pour vous et pour les autres.  Nous sommes vos frères et  comme vos frères, nous vous aimons et nous voulons vous aider. Vous pouvez être bien, sur cette Terre, sans courir après trop de matérialité. A partir du moment où vous pouvez vivre ainsi, vous êtes en paix. Vivez en paix. N’ayez pas de craintes, je vois en vous beaucoup de peurs : ayez confiance.. Vos pensées disent : « comment avoir confiance quand on voit ce qui se passe dans le monde ? Comment avoir confiance quand il y a autant de catastrophes, autant de brutalité ? Mais oui, chacun est à sa place, ceux qui ne sont pas à cette place-là, doivent prier. Prenez le temps de prier, prenez le temps d’envoyer de l’Amour, ces êtres qui souffrent ont besoin de toutes ces pensées d’Amour. Ayez confiance, ayez la foi en mes paroles. Je viens vous dire de retrouver votre paix intérieure pour le besoin du monde, pour toutes les personnes qui sont aveugles et agressées, pour toutes ces personnes qui sont comme des petits enfants. Laissez couler en vous l’Amour comme une eau claire qui calmera vos colères, elle est aussi précieuse que l’eau sur votre Terre. Nous sommes vos grands frères. Nous vous aimons et ne demandons qu’à vous aider. Nous vous gardons au fond de notre pensée