Où allons-nous ?

 

Où allons-nous ?

Nous nous posons beaucoup de question sur ce qui se passe après la mort, nous nous demandons surtout où nous irons lorsque nous retrouverons notre état vibratoire d'origine. Tout dépendant de la façon que nous avons vécu sur terre ou de la manière que nous quitterons ce monde, nous pourront certainement dire que c'était agréable ou effrayant. Altarius nous en touche quelques mots. Bonne lecture !!!

 

 

 

Ch : Altarius, peux-tu nous dire où l’âme se retrouve après le départ de la Terre ?

A : Tout dépend de son état de conscience et de la forme qu’il a choisi pour son départ. Lorsque l’âme quitte le corps , elle passe dans une autre forme vibratoire, cette sensation de tunnel est vécu différemment par chaque âme. Certaines diront que cette étape de passage est agréable et d’autres effrayantes.. Lorsque vous quittez votre corps, vous n’appartenez plus à la matière et vous devez échapper ainsi  à cette lourdeur qui vous collait à votre corps. Vous êtes libre, léger et vous vibrez. Votre conscience vous amène ensuite au plan que vous désirez. Si vous êtes heureux et sincère avec vous, la lumière vous arrivera aussitôt pour vous accueillir chez vous. Si vous étiez triste et votre vie n’avait aucune importance, votre conscience restera de même  et vous emmènera dans la vibration de votre état d’être, c’est-à-dire dans un endroit qui correspond à celui que vous viviez auparavant. Nous venons nous accueillir et prêtons toute notre attention pour que vous compreniez là où vous êtes. L’endroit où vous vous trouvez  correspond à celui que vous désirez,  c’est votre monde momentanément, le temps que votre esprit se rassure et s’accepte de nouveau dans sa vraie vie de lumière. C’est pourquoi vous retrouvez aussi tous ceux que vous aviez connus auparavant. Le paysage est celui que votre esprit demande, celui que vous imaginez, qui est donc réel, comparé à ce que vous imaginiez sur terre. Toutes les formes de vie que vous voyez sont celles que vous avez connues avant et s’accumulent à travers les différents passages. N’oubliez pas qu’ici, vous retrouvez votre mémoire intégralement. Votre seule envie sera d’aller plus loin et vous quitterez votre espace transitoire pour venir encore plus haut dans la lumière, pour être avec nous en fusion et pensée ultime. Ne plus pensez qu’à soi, mais avoir une pensée commune, pour une compréhension de tout et de partage. Là, les paysages ne sont plus les vôtres, ils sont lumineux, parfumés, tout vibre tout bouge. . Nous sommes envahis d’une telle douceur, la lumière nous accompagne dans chacune de nos pensées et nous explique ce que nous désirons apprendre. La compréhension de l’Amour est totale, complètement différent de la terre, c’est incomparable. Vous vivez complètement de l’amour, dans les autres, ici l’ego n’existe pas car il ne correspond pas à ce que nous vivons. Nous pourrions dire comme vous « un pour tous, tous pour un ». Pour avancer et assembler nos forces et nos désirs, ce n’est qu’ensemble et en fusion que nous sommes.  Celui qui pense seul ne peut pas monter vibratoirement jusqu’à nous. La vie est si belle qu’il est important que tu partages ce que nous te transmettons. Ici le chagrin de la séparation n’existe pas puisque rien ne s’arrête. Par nos messages, une étincelle pénétrera ainsi dans celui qui lira, se posera des questions, même s’il dit que c’est impossible. Chaque message est un pansement qui viendra colmater une souffrance ou question et permettra de soulager et repartir sur une énergie et pensée lumineuse.

Ch : Altarius, lorsqu’une âme décide de revenir sur terre, elle va donc vous quitter. Vous n’êtes pas tristes ?

A : Comme il a été pour toi Christophe, lorsque tu es parti de la vibration qui nous correspond pour revenir sur Terre, nous t’avons accompagné sur ta descente dans la matière, nous avons longuement discuté. Tu ne t’en souviens pas mais l’envie pour toi de redescendre était si vitale, et nous étions tous en accord avec ta volonté car par ta naissance terrestre c’est aussi un peu de nous qui part avec toi pour apprendre. Nous te suivons et tu nous partages ton existence. De notre groupe de travail, tu avais été volontaire pour être et faire ce que tu réalises aujourd’hui,  tout en étant avec nous. Nous ne sommes pas triste lorsque vous nous quittez mais heureux car ici toute épreuve demandée est une évolution, une grandeur, une connaissance que nous partageons.

Ch : Altarius, je t’aime et te remercie grandement, j’espère que ce que je vis donne l’envie aussi aux autres d’avancer et de vous écouter.

A : Tout à fait Christophe, pour que chaque âme aspire à penser et à vivre par elle-même. Nous sommes là toujours avec vous et ses messages sont des clins d’œil à la vie pour vous dire ne pleurez pas. Confiez-vous à nous, nous sommes à vos côtés. Sur des chemins lumineux se trouve un paradis et c’est celui que vous aurez désiré….