La "boulimie" spirituelle

 

La "boulimie" spirituelle

02/12/2011

"Nous aimerions parler un peu des petits problèmes que vous rencontrez au niveau de votre corps physique.

Nous vous avions dit que vous auriez des énergies très puissantes à intégrer. Bien évidemment chacun les intègre en fonction de la préparation qu’il a faite et de sa capacité à nettoyer, à évacuer.

Plus vous avez nettoyé et évacué, plus vous intégrez ces puissantes énergies de transition. Ce ne sont pas des énergies de transformation, ce sont des énergies de transmutation.

Nous aimerions aussi vous dire ceci: il ne faut absolument pas faire de la boulimie spirituelle !

Lorsque vous absorbez de la nourriture solide, il faut un temps de la digestion. Avant de prendre un deuxième repas, il est nécessaire que vous ayez digéré le premier ! Au niveau de la spiritualité il en est exactement de même, sauf que les énergies ne sont pas quelque chose de solide comme les aliments que vous absorbez.

Vous ne vous rendez absolument pas compte de ce que peuvent représenter les énergies que votre Terre et tout ce qui vit reçoivent actuellement ! Comme nous vous l’avons déjà dit, chacun les intègre en fonction de son évolution et en fonction de façon dont il a préparé le « terrain ».

Evitez de faire de la boulimie spirituelle en voulant aller trop vite ! A partir du moment où vous avez intégré une énergie, que vous en soyez conscients ou non, il faut la digérer ; tout doit se faire par palier. A vouloir aller trop vite, vous pouvez parfois « manquer une marche » et au lieu d’avancer vous pouvez un petit peu reculer. Nous disons bien : un petit peu reculer !

Actuellement, vous avez tous beaucoup avancé au niveau de la conscience et votre corps de matière a un tout petit peu plus de mal à suivre votre envol. Cet envol est la conséquence de votre lâcher prise, de votre acceptation de ce qu’est l’autre, de l’acceptation de ce que vous êtes, de l’Amour que vous offrez, de tout ce que vous offrez à ceux qui vous entourent. Vous ne vous en rendez compte, mais il y a une accélération !

Ne soyez surtout pas désolés s’il y a des moments pendant lesquels vous avez l’impression que vous n’avancez plus. Cela signifie que votre corps doit digérer ces nouvelles énergies, cette élévation de la conscience ; lorsqu’il les aura totalement digérées, vous verrez que vous aurez encore et encore plus envie d’avancer, et ce que vous ferez sera encore mieux fait.

Nous vous disons souvent que vous n’avez plus beaucoup de temps. Nous aimerions dire également : prenez tout de même le temps qui est nécessaire à votre évolution, au cheminement extraordinaire que vous faites.

Vouloir aller trop vite, lorsque vous sentez que vous vous envolez et que tout se passe merveilleusement bien en vous, vouloir accélérer le mouvement ne vous fera pas aller beaucoup plus vite, cela pourra même vous freiner !"

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu