Petit conseil

 

 

Quand vous avez mal quelque part, mettez votre pensée au niveau du plexus solaire situé sur l’os plat, entre les 2 seins. Cela fera rayonner l’énergie dans votre corps et atténuera votre souffrance. Mais aussi détendez-vous, ne vous souciez pas de votre maladie pour ne pas l’amplifier et la retenir en vous, soyez indifférent. Prenez vos médicaments en étant persuadés qu’ils vont vous faire du bien, puis lâchez prise! oubliez votre maladie!. Devenez indépendant d’elle.

Dès que vous avez des petits problèmes, il ne faut pas vous en soucier, délivrez-vous de ça, détachez-vous, c’est hyper important au début. Cancer, infarctus, soignez-vous puis oubliez ces maladies pour ne pas les retenir en vous ou les rappeler. Suivez vos traitements sans penser à la maladie. Le cerveau obéi à tout ce qu’on lui dit, si vous pensez sans cesse au cancer, vous vous programmez son retour. Ceci est valable pour toutes les graves maladies.

Vous devez parler à vos cellules malades car elles ont une mini conscience et elles sont là pour nous obéir. Essayez d’abord de leur dire ceci par télépathie:

"Ecoutez, cellules en difficulté, vous allez me laisser en paix parce que je me sens bien dans ma tête, tout fonctionne bien, vous allez au moins suivre ce que je vous demande. Je veux que vous fonctionnez bien !!" 

 

 

Les couleurs

 

Les couleurs agissent sur notre cerveau. Quand on tire l’énergie à soi, on la prend blanche mais dans notre cerveau elle devient  comme un arc-en-ciel. Les guides des magnétiseurs, pour soigner, traitent cet arc-en-ciel dont les nuances font que nous sommes plutôt calmes, ou irrités, ou en colère.

 

Pour se détendre il faut penser à la couleur blanche qui est la plus belle et la bleue ciel.

 

Pour se dynamiser, il faut penser à la couleur rouge.

 

Pour guérir, il faut s’abandonner et se soigner, méditer, être dans la paix, et dire : « Mon Dieu faîtes le travail, moi je me laisse aller à votre volonté ».

 

 

Source : http://sophir.unblog.fr/