Le bonheur

 

Photo : Le bonheur ?

C'est d’accepter que chaque expérience, chaque épreuve, chaque minute qui se présentent soient la meilleure chose pour soi et savoir se réjouir à l’avance des cadeaux que l'on va y trouver.

Pour arriver à cet état d'être, encore faut-il faire le choix de voir ces cadeaux plutôt que la souffrance et les difficultés dans chaque étape.

Il faut être finalement courageux alors pour être heureux !
Il faut accepter sa propre responsabilité dans tout ce qui se déroule dans notre vie, même dans les situations que nous croyons subir complètement et qui nous semblent être provoquées par les autres...

J'entends souvent mes clientes en consultation me dire,
« Je n'y peux rien s'il est violent avec moi, cela me rend malheureuse, mais je l’aime, que puis-je faire à mon niveau? »
La réponse qui tombe souvent est alors « C’est votre choix de penser que par amour pour l’autre vous devez rester et subir plutôt que de penser que par amour et respect pour vous, vous avez le droit de tourner les talons.

Dans ces deux potentiels, si c’est un choix conscient que vous acceptez de faire, vous vivrez l’état du bonheur.»

On pense trop souvent, avant de choisir d'être responsable de son mieux-être que le bonheur dépend de l'être aimé, des autres, de la paix sur terre, de la disparition de la souffrance humaine…

On n'a du mal à s'accorder le bonheur quand notre entourage est malheureux. 
Et pourtant, chaque être humain qui décide de prendre sa vie en main, comprend que le bonheur ne dépend que de lui-même.

Le bonheur c’est simplement choisir d’être heureux quoi qu’il arrive,
en faisant face aux événements avec tout notre amour.
Cela n’enlève pas les coups ou les tempêtes, mais cela nous rend plus attentif et serein et on sait qu’une fois ces mauvais moments passés, on demeurera.

Source: Marie-Lore

 




C'est d’accepter que chaque expérience, chaque épreuve, chaque minute qui se présentent soient la meilleure chose pour soi et savoir se réjouir à l’avance des cadeaux que l'on va y trouver.

Pour arriver à cet état d'être, encore faut-il faire le choix de voir ces cadeaux plutôt que la souffrance et les difficultés dans chaque étape.

Il faut être finalement courageux alors pour être heureux !
Il faut accepter sa propre responsabilité dans tout ce qui se déroule dans notre vie, même dans les situations que nous croyons subir complètement et qui nous semblent être provoquées par les autres...

J'entends souvent mes clientes en consultation me dire,
« Je n'y peux rien s'il est violent avec moi, cela me rend malheureuse, mais je l’aime, que puis-je faire à mon niveau? »
La réponse qui tombe souvent est alors « C’est votre choix de penser que par amour pour l’autre vous devez rester et subir plutôt que de penser que par amour et respect pour vous, vous avez le droit de tourner les talons.

Dans ces deux potentiels, si c’est un choix conscient que vous acceptez de faire, vous vivrez l’état du bonheur.»

On pense trop souvent, avant de choisir d'être responsable de son mieux-être que le bonheur dépend de l'être aimé, des autres, de la paix sur terre, de la disparition de la souffrance humaine…

On n'a du mal à s'accorder le bonheur quand notre entourage est malheureux.
Et pourtant, chaque être humain qui décide de prendre sa vie en main, comprend que le bonheur ne dépend que de lui-même.

Le bonheur c’est simplement choisir d’être heureux quoi qu’il arrive,
en faisant face aux événements avec tout notre amour.
Cela n’enlève pas les coups ou les tempêtes, mais cela nous rend plus attentif et serein et on sait qu’une fois ces mauvais moments passés, on demeurera.

Source: Marie-Lore