Le chaudron

 

 

Prends un gros chaudron
Mets y de la passion
Une cuillère de compréhension
Une pincée de soupçons
Beaucoup de patience
Un gramme d’indifférence
Une louche de sincérité
Trois cuillères pleines de bonne volonté
Jettes y de la délicatesse
Parsème de caresse
Surtout pas de jalousie
Et proscrit l’envie
Ajoute de la joie
Au parfum de ton choix
Enfin énormément d’amour
Qui se conserve toujours
Mélange bien
Tu ne crains rien
Car la recette de l’amitié
Ne fais pas pleurer
Maintenant c est a toi
De faire goûter cette joie
A tous ceux et celles que tu connais
Pour que le monde connaisse la paix.