Pour chaque fin, un nouveau départ